Bien vivre la rentrée des classes

Etre compris et soutenu

C’est l’histoire de Jules qui se préparait pour son premier jour d’école. Il s’était habillé, avait pris son cartable, avait marché au côté de sa maman mais voilà une fois devant l’école, Jules se mit à pleurer. Il ne voulait plus y aller. Sa maman le réconforta et lui dit que tout se passerait bien, qu’il allait jouer, rencontrer de nouveaux copains mais Jules continuait de pleurer très fort.

Alors sa maîtresse, qui avait l’habitude des enfants qui avaient peur, s’accroupit et lui dit.

-Je sais ce que c’est, moi aussi quand j’étais petite, les premiers jours d’école, j’avais très peur, je ne voulais pas quitter ma maman et puis un jour j’ai compris qu’en allant à l’école toute seule, je pouvais me rendre compte à quel point je savais faire des choses. Et puis, chaque jour j’en apprenais de nouvelles et cela me rendait très heureuse. Je jouais aussi avec des amis, je m’amusais beaucoup avec eux. Toi aussi, en classe tu vas découvrir pleins de choses sur toi, sur le Monde, tu vas vivre pleins de choses passionnantes avec tes camarades. Et puis, je serai là pour t’accompagner. Tu pourras me parler.

Jules sentit que la maîtresse s’y connaissait en peurs, il se sentit compris et rentra dans sa classe le cœur léger. Il dit au revoir à sa maman et trouva des jeux pour s’amuser. Un camarade vint le voir pour jouer à ses côtés.

La journée passa rapidement. Quand sa maman vint le chercher, Jules était très heureux de la retrouver et de lui raconter tout ce qu’il avait aimé. Il se sentait fier de lui et sa maman l’était également.

Ce petit garçon savait désormais qu’il était capable de dépasser ses peurs.

Toi aussi, tu es capable de dépasser tes peurs. Parfois, il suffit d’en parler à un adulte qui comprend ce que tu ressens pour te sentir confiant. Je te souhaite une merveilleuse rentrée.

 CopyrightFrance.com Copyright 2019-2020


Laisser un commentaire