Développer son autonomie

Apprendre à faire seul

C’est l’histoire de Timéo, un petit garçon qui n’aimait pas faire les choses tout seul. Il voulait qu’on aille chercher les balles qu’il lançait, fasse des tours à sa place, qu’on le pousse à chaque fois qu’il faisait du vélo.

     En fait, Timéo pensait qu’il n’était pas capable de faire seul. Il préférait ne pas essayer pour ne pas être déçu.

     Et puis un jour, il rencontra Clémence, une petite fille qui adorait faire les choses toute seule, à sa façon. Elle aimait faire de grandes tours, de toutes les couleurs. Elle aimait faire du vélo toute seule pour choisir où aller. Quand Timéo parla avec Clémence, il se rendit compte que cette petite fille était pleine de joie car elle se sentait grande et confiante.  Timéo se sentit nul.

– Tu peux choisir d’apprendre à faire tout seul. Il suffit que quelqu’un te montre comment faire.
– Et si je ne réussis pas comme toi ?
– J’ai mis beaucoup de temps avant de faire des tours colorées. Au début, elles tombaient, j’avais envie de tout arrêter et puis j’ai continué. Ma maman m’a encouragée, et un jour, j’ai réussi, j’étais très contente. Ma maman m’a dit que cela s’appelait la persévérance.
– Ma maman est trop occupée pour m’apprendre ça.
– Tu peux lui demander, parfois les adultes oublient que les enfants ont besoin de temps, ils sont occupés avec leurs affaires de grands. Moi je veux bien te montrer comment je fais mes tours.

     Timéo accepta. Clémence lui montra comment elle faisait. Timéo essaya. Au début, ses tours tombaient toujours, mais au bout de plusieurs jours, ses tours tenaient toutes seules. Au bout d’une semaine, ses tours étaient très hautes. Timéo était très fier de lui. Il en montra une à son papa et à sa maman.

-Comme elle est haute ta tour Timéo, lui dit son papa.
-Elle est de toutes les couleurs, remarqua sa maman.

Timéo demanda à sa maman et à son papa de passer plus de temps avec lui.  Ils acceptèrent pour le plus grand bonheur de Timéo.

     Depuis ce jour, Timéo prenait plaisir à faire les choses tout seul, il avait compris qu’on ne pouvait pas toujours réussir du premier coup, il fallait souvent du temps et de la persévérance.

 CopyrightFrance.com Copyright 2019-2020


Laisser un commentaire